Les femmes slaves: rêvent-elles de mariages du cœur ou plutôt d’un mariage blanc?

image of young russian women
Prévoir tout avant de partir dans l’un des pays de l’Europe de l’est
22.03.2018
L’esprit Zen des belles filles ukrainiennes
22.08.2018

Les femmes slaves: rêvent-elles de mariages du cœur ou plutôt d’un mariage blanc?

Les 5 vérités sur les mariages du cœur

Avec l’expression les mariages du cœur on n’associe presque jamais les filles de l’Europe de l’Est. Mais pourquoi donc?

Les femmes slaves qui se marient avec des étrangers rêvent-elles vraiment d’échapper de leur pays natal ?  Sont-elles seulement à la recherche d’une meilleure vie à l’étranger ? Dans cet article, nous vous dévoilons toutes les vérités à propos de ce brûlant sujet.

Les stéréotypes sur sur les mariages du cœur: oui ça existe

Le monde contemporain est construit sur la base de stéréotypes. A cause de la beauté des filles russes et ukrainiennes, on entend souvent dire -parmi les étrangers- que les mariages du cœur ne sont pas faits pour elles. On dit qu’elles préfèrent plutôt retrouver un homme riche dans un autre pays pour déménager chez lui. Qu’elles sont des profiteuses en le manipulant et en obtenant tout ce qu’elles veulent de ces victimes.

Des discussions très animées entourent toujours ce sujet. Notre équipe a décidé d’examiner cette question en prenant l’exemple de l’Italie où les alliances internationales deviennent de plus en plus à la mode. Que pensent de nous les Européens en réalité ? Comment les femmes slaves elles-mêmes commentent-elles cette situation?

Nous vous proposons l’un des témoignages directs à lire et à analyser.

Témoignage de Julia et David

Ce couple se connaissent déjà depuis plus de 8 ans, ils se sont mariés en 2013

Julia (journaliste):

«L’opinion qui dit que les femmes de l’Europe de l’Est épousent des étrangers pour les finances me semble offensante et injuste. En ce qui me concerne, je suis pour les mariages du cœur. J’ai épousée mon mari à l’âge de 33 ans. Ce n’était pas mon premier mariage. Il est nécessaire de comprendre que se marier avec un Européen repose sur l’esprit de partenariat. Cela signifie que tous les deux doivent travailler, s’occuper des enfants et faire le ménage. La plupart des femmes slaves en Europe sont obligées de travailler plus que dans leur patrie. Celles qui espèrent ne pas se soucier du budget familial, je leur dit que vous avez tort. D’ailleurs, il faudra s’adapter à un grand nombre de choses. Par exemple, les conditions de vie, la mentalité des gens, le nouvel environnement de travail. Ajoutons à cela l’apprentissage d’une nouvelle langue, donc rien n’est facile au final».

David (ingénieur, Italien):

«Je pense que toutes les femmes rêvent d’un mariage, pas seulement les femmes russes ou ukrainiennes. Je peux dire que mon expérience de couple avec une fille slave est toute contraire aux stéréotypes. Oui, elle est un peu capricieuse mais elle n’est pas intéressée par l’argent comme on le pense souvent. Nous partageons souvent nos dépenses et je ne suis pas du tout le seul soutien financier de notre famille. Il me semble que devenir l’époux d’une belle fille slave est un vrai défi car il faut garder la forme. La femme slave est très active et aime bien que son mari la suit. Pour moi, c’est bien, sinon, comme la plupart des Italiens, je resterais tout le temps sur le canapé en regardant la télé. Par contre, avec ma femme Julia, je partage beaucoup d’activités intéressantes: le sport, la vidéo, la photographie».

beautiful ukrainian women

Comments are closed.